La Gratitude

 

        Gratitude et Reconnaissance

"La vraie joie est une disposition de l’âme qui, par-delà les difficultés, les obstacles et les chagrins, ressent la vie comme un don de Dieu pour lequel elle ne peut éprouver que de la reconnaissance et le besoin de remercier. Si vous voulez recevoir souvent les visites de la joie, cultivez en vous ce sentiment de gratitude envers le Créateur, mais aussi envers la nature et envers les êtres humains. Ainsi, alors même que vous n’aurez aucune raison de vous réjouir, ce sentiment que vous vous serez habitué à entretenir viendra vous prendre par surprise. Comme des amis qui arrivent quelquefois à l’improviste vous faire une visite à laquelle vous ne vous attendiez pas."  Pensée du 2 janvier 2011

                      "Ce sont donc l’attention, l’amour et la gratitude qui feront que vous                            recueillerez en vous un peu de l’Élixir de la vie répandu partout..."

"Combien de mauvaises choses découlent d’une ingratitude ! Et combien de bonnes choses au contraire proviennent d’un simple mouvement de reconnaissance ! Pourquoi ? Parce que cela dépasse, et de beaucoup, le simple sentiment que vous éprouvez à ce moment-là. Laissons de côté l’ingratitude pour ne nous occuper que de la reconnaissance. Dès l’instant où vous êtes porté par un mouvement de reconnaissance envers le Créateur, envers la vie, envers la nature et tous les êtres, même les plus insignifiants, ce sentiment ne se limite pas à exister passivement, il agit. À cause de la loi d’affinité, il attire, par ses vibrations, des impressions, des sensations de même nature que lui. Et toutes les bénédictions vous viennent alors de cette petite chose : un sentiment de reconnaissance."  Pensée du 15 octobre 2012

     "Notre Maître et tous les Maîtres ont étudié la nature humaine jusque dans ses détails, cette nature si         difficile à déchiffrer, à manier, avec laquelle il est si ardu d'établir des relations harmonieuses. C'est pourtant un aspect de la vie parmi les plus importants." Conf. inédite du 2 avril 1945

"Vous n’avez peut-être pas le temps de prier et de méditer, mais chaque jour vous êtes obligé de consacrer au moins une heure à vous nourrir. Alors, pourquoi ne pas profiter de ce temps des repas pour vous arracher à vos soucis et à l’agitation ambiante ? C’est le moment de vous souvenir que vous avez aussi une âme et un esprit à nourrir, et d’envoyer au Seigneur une pensée de gratitude pour ce qu’Il vous donne à travers cette nourriture... Car qu’est-ce que la nourriture ? Une lettre d’amour. Oui, une lettre d’amour écrite par le Créateur, et beaucoup de choses dépendent de la façon dont on lit cette lettre. Celui qui se montre négligent n’en retirera aucun bienfait...

« Voilà, je vous apporte la vie ! »

   Lorsque vous recevez une lettre d’une personne qui vous est très chère, vous la lisez et la relisez avec                attention pour en percevoir et en apprécier toutes les nuances : chaque mot vous semble contenir                     tout un monde de significations à découvrir. Tâchez d’accorder la même considération à la lettre                         d’amour du Créateur. C’est la lettre la plus puissante, la plus éloquente, puisqu’il y est écrit :                                                           « Voilà, je vous apporte la vie ! »"     Pensée du 8 septembre 2014

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

  Lire la suite prochainement...

1 réponse

  1. Merveilleuse lumière partagée, dans un esprit, de véritable Fraternité Universelle. (Merci de continuer)... Merci ! Paix et Harmonie

Ajouter un commentaire