Le secret de l’amour

Marcher sur le chemin de la puissance...

"L’intellect de l’homme est naturellement habité par l’orgueil, et son cœur est naturellement prompt à la colère. L’orgueil et la colère sont deux poisons violents qu’il est difficile de neutraliser, et pourtant les antidotes existent. L’antidote à l’orgueil est l’humilité, et l’antidote à la colère est la douceur. Douceur et humilité sont deux vertus qui permettent de trouver des solutions aux situations les plus difficiles. Celui qui sait manifester ces vertus n’est pas un faible, comme on a tendance à le croire ordinairement ; puisqu’il possède la chaleur du cœur insufflée par l’âme, et la lumière de l’intellect insufflée par l’esprit, il marche sur le chemin de la puissance. Tous ceux qui croient qu’en cultivant l’humilité et la douceur ils deviendront obligatoirement esclaves ou victimes, se trompent ; au contraire, ils accumulent des réserves de forces grâce auxquelles ils sauront de mieux en mieux se défendre et s’imposer pour le bien."   Pensée du 21-02-2019

 

Se mettre au service des autres nous fait grandir

"Pour beaucoup de gens, l’idée de servir les autres n’est jamais au premier abord bien attirante, elle est même humiliante, et cela parce qu’ils ne savent pas ce qu’est le vrai service. Sinon, pourquoi dans les Évangiles, Jésus aurait-il dit : « Le plus grand parmi vous sera votre serviteur » ? Celui qui est grand ne se sent jamais diminué en se mettant au service des autres, parce que sa grandeur est celle de son esprit. Il sait qu’aucune tâche ne lui fera perdre sa noblesse, sa vraie grandeur. Jésus a été grand parce qu’il a su se faire infiniment petit. Lui qui disait : « Je suis la vérité » n’a jamais demandé qu’on s’incline devant lui pour le servir ; au contraire, c’est lui qui s’est fait l’humble serviteur de tous. Pourquoi ? Parce que la vérité est chargée d’une énergie incommensurable. Il faut donc l’envelopper avec précaution pour que les autres puissent l’accueillir et l’assimiler sans que cela produise de dégâts. La puissance que donne la vérité doit aussi se manifester à travers l’humilité, l’amour, la douceur."  Pensée du 23-11-2016


L’Initié, le sage sait manifester sa grandeur

à travers l’amour, la bonté, la douceur

"La Grandeur d’un Initié se manifeste par son amour et sa douceur - Celui qui est véritablement grand accepte de se mettre au service des autres pour les aider à y voir plus clair, à trouver les meilleures solutions à leurs problèmes, même quand ces problèmes lui paraissent insignifiants. C’est ainsi qu’un sage, un Maître spirituel ne craint pas de s’abaisser au niveau des petits, des faibles et des ignorants : il sait que cela ne le fera pas descendre du sommet intérieur qu’il est parvenu à atteindre. Il ne prend jamais prétexte de sa supériorité pour s’imposer aux autres. Il sait que plus il s’est élevé, plus il doit se manifester avec humilité. Il dépasse les autres par ses qualités morales et spirituelles ? C’est très bien, mais cela ne suffit pas : la question ensuite, c’est l’attitude, le comportement. Aucun savoir, aucun pouvoir spirituel ne donne le droit de dominer les autres, de s’imposer à eux. Que chacun monte aussi haut qu’il en est capable, mais seulement dans sa vie intérieure ; à l’extérieur, il n’a pas à se percher sur un piédestal. Cela n’a aucun sens de s’élever si c’est pour écraser ensuite ses semblables. L’Initié, le sage sait manifester sa grandeur à travers l’amour, la bonté, la douceur."  Pensée du 31-01-2019

Si vous voulez être puissant, soyez doux. À cette puissance-là personne ne résiste.
Elle transforme les êtres les plus terribles.

Conf. inédite 05-05-1941

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire